Les blogueuses mode, leur succès est-il une vocation ?

Vous cherchez sans cesse des idées pour les femmes qui suivent votre actualité. En tant que blogueuse vous êtes à l’affût de toutes les tendances. Mais en réalité comment être au plus près de ce qui sera porté sur les femmes dans l’avenir? Vous faites le vent et la pluie en mode, vous êtes simplement une blogueuse mode. Il faut bien se connaître pour savoir ce qui est bon pour les autres, faire des erreurs,rebondir pour ensuite être capable d’influencer le cour des choses. Il suffit de regarder le parcours de blogueuse comme Susy Lau du blog Style bubble, par exemple aux Etats-Unis mais aussi de Tavi Gevinson de The style rookie pour comprendre.Elles ont commencé très tôt à s’intéresser à la mode, c’est quasiment une vocation au départ.

Alors je vais vous parler de mon expérience et ce que je cherche à influencer avec mes blogs car peut-être sans vraiment m’en cacher,est-ce une vocation que j’ai aussi?.Je vous explique,depuis toute petite,j’ai toujours investi dans la mode,tant sur le plan des finances qui en ont pris un coup,de mon temps aussi,que j’ai perdu ou plutôt gagner,au final,à m’intéresser aux mouvements de la mode,à la création,aux designer aussi bien sûr (grands et petits en devenir) mais aussi  à la photo de mode.A l’adolescence très tôt, je voulais devenir mannequin,je me suis même présenté dans la plus coté des agences à l’époque:Elite,ils m’ont rétorqué que je n’avais pas la taille requise,ce qui maintenant nous ferait tous bien sourire.Car oui les temps changent,et aujourd’hui la taille,la couleur de peau et même la religion n’est plus absolument un critère,je dirais même une barrière.

Parfois je me dis que j’aurais voulu avoir 16 ans en 2017,mais on ne refait pas les choses,on ne change pas le passé.Je me suis acceptée en pratiquant la mode,en me photographiant moi-même j’ai pris une dose de confiance.Certains diront mais pour qui elle se prend?elle fait tout le temps des photos d’elle-même,elle est pas un peu nombriliste.Je répond non je suis simplement une artiste du selfart et j’avais écris un article pour inventer ce nom qui révolutionne la photographie d’aujourd’hui, le voici ici .A mes yeux aussi la connaissance de la mode commence par un travail sur soi.Pourquoi avoir honte de se photographier seule si c’est un Art,le Selfart,dans son jardin, comme je fais et comme Tavi Genvison a fait au début pour commencer.Vous croyez que lancer son blog se passe comment,on sait bien que rare sont celles qui peuvent se payer un photographe à 150 euro minimum le shooting.Il faut voir la réalité en face et penser le selfart comme un astuce qui évite de faire trop chauffer la carte,n’êtes-vous pas d’accord?

Cela est une première chose,ensuite avant d’envier le concept des autres,regardez en vous vos nombreuses capacités à innover bloguer dans la mode c’est cela.Et faire comme vos consoeurs,ne vous ouvrira pas le chemin du succès,vous stagnerez au lieu de vous éclater dans votre Art de bloguer la mode.Chacune travaille c’est vrai,mais à sa façon aussi,on est toutes différentes,c’est cela qui nous renforce et surtout en fait notre richesse,originalité.On peut regarder le travail des autres blogueuses sur le plan de l’inspiration,mais pas envier,jalouser.Cela ne mène à rien.On ne fonctionne pas pareil,on n’est pas façonné sur le même modèle.

Alors je peux vous aider sur un plan général,global à comprendre et trouver votre chemin,voie mais vous dire quoi faire non,les détails,l’exécution cela doit venir uniquement de vous.Vous ne trouverez personne qui fera le travail à votre place,combien même vous les payerez une fortune,on achète pas le talent.Alors vous pouvez toujours lire mes quelques conseils, les mettre en place,en revanche le seul maître à bord,le chef d’orchestre c’est vous et personne d’autre.N’oubliez pas cependant que vous trouverez toujours des personnes pour vous dire quoi faire,prête à tout pour vous.Sauf que vous c’est vous,les autres c’est les autres?j’aime à penser de ne pas marcher sur les plates bande des autres pour qu’ils ne marchent pas sur les miennes.On est toutes uniques et chacune a son propre concept.

A l’heure d’aujourd’hui, j’ai ce sentiment en mode,et notamment quand j’achète, d’aller droit au but et d’aimer ce que j’achète,c’est vrai on n’est pas obligé d’aimer mes looks,mais moi je les adopte,c’est un peu ça la mode,qu’en pensez-vous?Alors à mes yeux l’inspiration mode,c’est aussi pour toutes ces raisons.Se former son propre goût c’est apprendre à changer de style,à varier les tenues,les accessoires,à changer d’univers,à casser un style en le coupant avec une pièce différente,telle est ma conception de la mode qui ne doit pas être figée dans un temps donné.Je suis sûr que s’habiller dans un même style ou genre nous empêche d’évoluer de façon générale.Elle nous coupe de nos envies aussi.

J’aime les boutiques vintage; je les adore même mais je trouve aussi mon bonheur dans les grandes enseignes comme Zara où j’apprends à aiguiser mon goût.C’est vrai un temps je ne voulais plus des vêtements cheap des frippes sauf que j’ai réalisé que mixer ses envies nous épanouissaient mieux que tout.On se sent d’une grande vitalité quand on arrive à trouver non pas le style mais la tenue du jour pour un petit selfie oui!

Et j’ai quelque chose à vous dire,d’essentielle les filles:attention aux photographes qui veulent profiter de votre peu d’expérience car il y en a beaucoup sur le net qui ne font pas de contrat pour une collaboration par exemple. Faites comme moi pour le coup,prenez vous en selfie ou par un ami(e) et personne proche de votre cercle familial.Faites cela en attendant de trouver un bon contrat en bonne et dû forme,c’est vrai peut-être que ça fera pas pro comme certaines disent!Mais dites-vous au moins qu’on ne profitera pas de vous.Il faut dire parfois la vérité,il y a du bon et du mauvais en toute chose et surtout beaucoup de moralisateurs,de personnes toujours prêtent à donner des conseils mais jamais là quand on en a besoin.Et le milieu du blogging contrairement à ce qu’on dit bien sûr est très dur,et est parfois plein de langues pendues prêtes à dire du mal pour casser une réputation.Sachant qu’une E-réputation est dure à construire surtout en ce domaine où l’on est on pas un simple follower mais plus une tête à faire tomber parfois et cela est encore plus vrai quand on fait peur,qu’on constitue une menace pour le business lucratif du voisin.Il faut dire un peu la vérité histoire de faire tomber les masques.Je suis un dure oui mais vraie!

N’oubliez jamais une seule et unique chose,au sommet et dans la voie du succès pour être plus clair,c’est seul que l’on s’y rend,les autres blogueuses ne sont plus là,même les followers ne nous accompagnent pas si haut.C’est ma conception personnelle qui veut dire que quand on est à la tête d’un business,d’un blog et même de plusieurs c’est seul qu’on assume en cas de problèmes,la blogueuse,la fille du blog voisin ne viendra pas nous soutenir.Si dès le départ vous avez compris cela alors vous avez gagné d’avance votre pari,votre partie.Et des ennemis il y en a partout,alors autant en faire des alliés et donc un atout majeur dans son affaire.Pas besoin de citer des noms pour dire que le pire des ennemis peut aussi être le meilleur des alliés.A bon entendeur je vous souhaite bonne route sur celle qu’est le succès,c’est une voie pas facile,mais bienheureuse quand on l’a souhaité depuis toujours.Alors le succès,une vocation?Je dirais oui!

Marie-Caroline,Y.B Paris

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s