La mode consciencieuse et l’interview de la créatrice Karine Massalia

Comment ne pas résister à enfin sauter le pas cet hiver? Qui n’a pas entendu parler de cette idée géniale en mode mais l’a trouvé trop osée: Intégrer sa garde robe d’été à celle d’hiver? C’est monnaie courante d’associer une robe d’été à un pull oversized en hiver et de superposer les matières, mais pourquoi ne pas tenter d’autres idées toujours plus recherchées?
N’hésitons pas à l’appel et l’envie de consommer intelligemment, de réaliser un vrai shopping détox, de vivre une mode consciente où l’on prend du recul par rapport à la société qui nous entoure, en réfléchissant à l’acte d’achat et à l’aspect écologique. Sofia Hedströme l’explique dans « Fashion manifesto »et parle de régime détox pour le shopping « les gens ont pris conscience de ce qu’ils mangent. Pourquoi ne pas franchir aussi le pas en mode? ».
A ce sujet Vivienne Westwood disait « Achetez moins, choisissez mieux, entretenez ». Alors les recommandations de la mode consciente, il en existe deux ou trois que j’ai envie de vous suggérer avant de rentrer au cœur de l’article, celui que vous attendez, l’interview.
Ces recommandations, quelles sont-elles?
-Apprendre à coudre puis créer son atelier couture
-Se lancer dans le troc
-Se poser la question pratique et indispensable à toute mode consciencieuse au moment d’acheter: en ai-je réellement besoin?
-réutiliser ses vêtements d’été en hiver. L’exemple le plus tendance que je peux vous citer est la sandale en hiver!
-Appréciez ce que vous possédez pour vous sentir bien dans ce que vous portez, et vous développerez votre potentiel mode. Notre vie de femme active fait que l’on se préoccupe moins de nous-mêmes, le retour aux pratiques de la couture ou l’idée d’utiliser la mode différemment est légitime, une mode éthique et consciencieuse respectueuse de l’environnement s’affirme.
Et puis dans la mode consciencieuse, il y a l’éthique, mais aussi l’idée du fait main, le do it yourself, que l’on découvre sous la forme de la customisation, dans la couture ou encore la décoration… .Cette facette créative a ce côté éthique qui donne envie d’innover et de créer car c’est une belle pratique. Ce concept du fait main est un moteur de l’économie d’aujourd’hui.
Quand on travaille dans les domaines artistiques du DIY , que l’on soit journaliste ou femme entrepreneur…etc. on a besoin de s’habiller pratique, tout en ajoutant une touche chic pour avoir ce côté glamour, et cependant habillé. Et puis souvent, le rythme effréné des journées fait qu’on a besoin de vêtements utiles, qui nous servent à la fois pour aller travailler, mais aussi pour sortir le soir avec nos amis, alors le dressing doit être fonctionnel, tout en gardant une touche personnelle, et pour cela je n’ai rien trouvé de mieux que de vous parler des sandales de la marque de Karine: Massalia.
Avant tout je souhaite vous présenter quelques façons imaginatives, créatives et recherchées de mettre en valeur notre garde robe d’hiver, en utilisant un basique mode de l’été, et quand les opposées s’attirent: la chaussette de l’hiver et les sandales pour l’été alors cette complémentarité s’avère être une jolie association…


« Massalia », Marseille en grec est la marque de Karine, du « fait main » avant tout, dans sa région provençale. Constitué de tannage naturel avec des bases de cuir français et un héritage depuis plusieurs générations, le procédé de fabrication s’inscrit dans un profond respect de l’environnement de part son utilisation du tannin qui provient de diverses variétés organiques (châtaignes, acacias ou chêne..).
Karine a accepté de répondre à quelques questions pour Y.B Paris:
Pouvez-vous vous présenter ?
Je suis la créatrice et fondatrice de Massalia, je suis née dans une boîte de chaussures car mes aïeuls travaillaient également dans cet univers. Le métier de la chaussure, et métier d’autant plus artisanal, coule dans mes veines, plus qu’un métier une passion.

2) Quelles sont vos sources d’inspiration pour créer ?
Ma ville, mes proches, la décoration, la nature, tout ce qui touche de près ou de loin comme tout créateur je crois, l’humeur, l’instinct également…

3) Souhaitez-vous faire passer un message au travers de ce que vous faites ?
Aimer ce que l’on fait, ce que l’on est, mettre à profit notre héritage et le faire exister au travers de quelque chose quel qu’il soit, moi les sandales!

4) Votre parcours mode ?
Je suis encore styliste indépendante car Massalia ne me permet pas encore de vivre : la dure réalité de la vie de créateur !
5) Quelle est votre actualité sur le plan créatif ?
Massalia, Massalia, toujours Massalia

aphrodite-marine-bordeauxAphrodite marine bordeaux, 99E

selene-pony-beige-marineSelene pony beige marine,99E

.                                                      selene-zebre-noir    Selene zebre noir,99E

aphrodite-naturel      Aphrodite naturel,99E

Merci à Karine Massalia, le site ici

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s